Actualités

Le 13/05/2020

Impact de la pandémie COVID-19 sur le comportement de conduite des français

En tant qu’offre du Groupe Michelin, spécialiste de la donnée d’usage et du comportement de conduite, la mission de Driving Data to Intelligence est de contribuer à construire la mobilité de demain : une mobilité plus intelligente et plus sûre par l’apport de la donnée au service des conducteurs.

Dans ce cadre, grâce à notre expertise et nos données*, nous nous sommes penchés sur l’analyse de cette situation inédite et exceptionnelle de mobilité.

Comme l’illustre notre carte, l’entrée en vigueur du confinement à partir du 17 mars, a conduit à un contexte de mobilité automobile en très forte réduction : des trajets moins nombreux et moins fréquents, des distances sensiblement réduites et localisées.

Une mobilité réduite qui influe sur les comportements de conduite

Notre expertise sur l’analyse du comportement de conduite, que nous restituons sous forme de scores de conduite, nous a permis d’identifier des comportements de conduite différents pendant le confinement. Deux dimensions révèlent des évolutions notables : l’anticipation et l’allure en virage. La mobilité fortement réduite avec moins de trafic et des vues plus dégagées a ainsi influé sur les comportements au volant pendant le confinement.

Une semaine de mobilité automobile avant et pendant le confinement

 

Une meilleure anticipation

Basée sur des données fines collectées, contextualisées et une analyse en continu, nous restituons une analyse du comportement de conduite sous forme d’un score de conduite**. L’anticipation est une des trois dimensions que nous analysons dans notre modèle DDI. Elle caractérise l’intensité et la distance des freinages des conducteurs.

Pendant le confinement, nous observons une amélioration significative de ce score d’anticipation d’en moyenne +2%.
Cette hausse a même atteint +4% sur certaines journées en comparaison avec la moyenne de ce score avant confinement.

La réduction de trafic permet aux conducteurs de réduire notablement leurs occurrences de freinages et d’utiliser davantage le frein moteur. Les freinages sont mieux préparés et anticipés dans ce contexte.

 

Des allures plus élevées en virages

L’allure est une autre dimension analysée dans notre modèle de scoring avec un focus possible sur les virages. Cette dimension d’analyse compare les données d’allure observées à une allure de référence, estimée grâce à l’ensemble des données moyennes constatées sur tous les tronçons de route similaires à celui parcouru. Elle caractérise une allure des conducteurs en cohérence avec la référence de la route parcourue.

Pendant le confinement, nous observons une baisse significative de -10% sur le score de l’allure en virage. Cette baisse a même atteint -13% sur certaines journées en comparaison avec la moyenne de ce score avant le confinement.

Les allures en virage sont structurellement plus élevées qu’avant confinement dans un contexte où le trafic est fortement réduit.

 

Restons tous mobilisés au quotidien et sur la route, le risque routier n’a pas disparu.
Innover pour réduire ce risque routier et sauver des vies, c’est la mission qui nous anime chez DDI.

Si vous êtes intéressés pour en savoir plus sur les analyses de ce type que nous pouvons faire ou découvrir plus en détails l’ensemble de nos offres, contactez-nous  pour plus d’informations selon vos besoins (analyses, études ad hoc, scoring/coaching – prévention….)

Suivez MICHELIN DDI SUR LINKEDIN !

* Cette analyse est basée sur l’échantillon des données de notre initiative “Better Driving Community” (BDC), en partenariat avec Colas et BNP Paribas Cardif, dont la mission est de contribuer à construire une route plus sûre.

Pour participer et rejoindre la communauté en tant que conducteur engagé : http://betterdrivingcommunity.com/

  • Notre étude illustre la mobilité de nos membres avant et pendant confinement.
  • Nos calculs sont construits à partir des données agrégées des véhicules actifs de la communauté sur l’ensemble du territoire métropolitain. Aucune donnée permettant de ré-identifier une personne n’est transmise.

Comme tout échantillon, il est possible que ces insights ne reflètent pas les tendances précises d’une population plus large.

 Les éléments sont observés en évolution :

– La base de référence correspond aux données moyennes observées pendant la période avant confinement du 1er février au 16 mars 2020

– Nous restituons les tendances par rapport à cette référence sur les jours et semaines après confinement du 17 mars au 27 avril 2020.  

** Score de conduite DDI : Voir l’application Better Driving Community ou Ideal Driver Pro pour en savoir plus et contactez-nous pour une démonstration  

DDI_a-propos_plus_01-neutre
Le 05/02/2020

La mobilité de demain est en marche avec nos partenaires Better Driving Community !

Rendons les routes plus sûres, c’est l’ambition qui nous rassemble avec notre communauté de partenaires Better Driving Community.


Merci à Accenture, BNP Paribas Cardif & Colas 
pour une journée riche et enthousiasmante d’échanges et de partages qui augure de belles perspectives pour 2020. C’est avec l’apport des données, notre expertise Michelin sur l’analyse des usages et comportements de conduite, et surtout la force de notre écosystème commun que nous construirons la mobilité plus sûre et intelligente de demain !

 

Pour contribuer et rejoindre la Better Driving Community en tant que conducteur engagé : http://betterdrivingcommunity.com/

DDI_a-propos_plus_01-neutre